Voici les premiers tests du Samsung S9 réalisés ce week-end, marqué par un jour de soleil et un jour de pluie.

On retrouve ici un petit éventail de situations climatiques permettant de tester la caméra du dernier Samsung en mode automatique, le mode que l’on privilégie le plus au quotidien; mais aussi le mode Pro qui offre ici une interface complète de contrôle.

Grande nouveauté de ce modèle, la possibilité de faire varier l’aperture de la caméra entre F1.5 et F2.4. Concernant le mode automatique, la réponse est oui, le logiciel tente de changer l’aperture suivant les conditions lumineuses. Vous pourrez le voir dans les métadonnées des photos.

En mode Pro, l’AF est impressionnant : on peut voir les points d’accroches en temps réels et le suivi lorsque l’on bouge un peu l’appareil.

En mode automatique, petit reproche sur les choix par défaut du logiciel. Sur l’exemple du chat, je me suis mis à son niveau et on peut voir un léger flou (compensé par la stabilisation). Ceci s’explique en partie par le choix de l’ISO, ici ISO 64, engendrant une vitesse de prise de 1/100s. Je pense ici que le choix n’est pas judicieux car le temps, et donc les conditions de lumière, n’étaient pas optimales.

Il faudra sûrement attendre quelques mises à jour logiciel pour avoir un meilleur compromis dans la plupart des situations.

Globalement je suis très content des résultats obtenus et je n’ai pas encore tout testé ! Allez place à cette première série de photos que je n’ai pas retouchées. Vous pouvez ainsi juger du résultat obtenu avec votre calibration d’écran.

La prochaine série de tests à réaliser sera sans le HDR automatique (subtil sur ces photos) et en mode RAW+JPEG pour voir le rendu en post-traitement.